Rendre sûr l’accès aux fichiers grâce au livre blanc de la gouvernance des identités

Rendre sûr l’accès aux fichiers grâce à la gouvernance des identités

Les directeurs et les chefs de projet de la gestion des accès et des identités (IAM) font face à un risque de sécurité croissant représenté par les données sensibles stockées dans des fichiers non sécurisés, également appelées données non structurées. La façon dont les entreprises réagissent à ces risques détermine dans quelle mesure chaque organisation respecte ses obligations en matière de confidentialité et de conformité.

Rendre sûr l’accès aux fichiers grâce à la gouvernance des identités

Les relations de plus en plus complexes entre les personnes et les données sont en train de redéfinir les défenses du périmètre et se transforment en un modèle centré sur les identités.

Dans cet article, nous abordons les obstacles principaux à la réussite :

  • le défaut d’adaptation à la « nouvelle normalité »
  • la confusion sur la responsabilité des données ; « de qui relèvent-elles ? »
  • la nature « ingérable » des données non structurées
  • The proliferation of management silos

Téléchargez le papier blanc pour en savoir plus.